La Mairie de Toulouse reçoit le prix Les rubans du patrimoine 2020 pour la restauration de la basilique Notre-Dame-la-Daurade
Communiqué de presse du 2 février

Lundi 1er février à 15h30, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole a reçu le prix régional Les rubans du patrimoine pour les travaux de restauration effectués sur la basilique Notre-Dame-la-Daurade.

Les prix des Rubans du Patrimoine récompensent l’engagement des collectivités dans l'entretien et la sauvegarde du patrimoine. Ils distinguent également la qualité de la rénovation patrimoniale ainsi que la mise en valeur de métiers et savoir-faire d’excellence.
Les rubans du Patrimoine sont organisés dans le cadre d'un partenariat entre la Fédération Française du Bâtiment, l'Association des maires de France, la Fondation du patrimoine, la Fédération nationale des Caisses d'Épargne et le Groupement Français des Entreprises de Restauration de Monuments Historiques.

Toulouse, « Ville d’art et d’histoire », s’attache à mettre en avant le patrimoine dans toute sa diversité. La basilique Notre-Dame la Daurade, située en bord de Garonne et dédiée au culte très ancien de la Vierge Noire, a fait l’objet, entre 2017 et 2019, d’une importante restauration afin de redonner toute sa splendeur à cet ensemble emblématique du patrimoine historique toulousain.
C’est l’intérieur de la basilique dans sa totalité qui a été restauré, ainsi que l’ensemble des toitures, des façades et le clocheton de l’édifice. La mise aux normes de l’édifice a été réalisée, avec un accès pour les personnes à mobilité réduite et la réouverture du portail, quai de la Daurade, face au fleuve.
Pour cette opération d’ampleur, la Mairie de Toulouse avait confié les travaux au groupement d’architecture Chatillon-Letellier et 27 entreprises du bâtiment et des métiers d’art ont été mobilisées.
La Mairie de Toulouse a consacré plus de 5,4 M€ à cette restauration qui a bénéficié d'une subvention de l’Etat à hauteur de 30 %, et au titre du mécénat de 10 000 $ de la French Heritage Society, association américaine de défense du patrimoine français et de 35 000 € de financement participatif pour la fonte des cloches en public.


Télécharger le communiqué (format PDF)

Communiqué de presse du 2 février 2021